BRIOCHE

Publié par BRUNO

Une recette classique pour le Brunch du dimanche ou le goûter de l’après-midi. A déguster en famille ou entre ami(e)s avec une tasse de chocolat chaud.

Une vraie fête.

Pour 8 à 12 convives

Cuisson = 35 - 45 '

- 500 g de farine

- 5 g de sel : 1 cuillère à café rase

- 70 g de sucre

- 25 g de levure de boulanger

- 10 œufs

- 250 g de beurre

Pour les petites pièces, brioches individuelles, vous pouvez augmenter la température de cuisson de 10°C : la masse étant plus petite, le temps de cuisson est plus court.

Le fait de faire la pâte à brioche la veille et de la laisser la nuit dans le réfrigérateur permet de mieux gérer votre travail et ainsi la 1ère fermentation se fait très lentement car elle est ralentie par le froid. En plus, le lendemain, la pâte est beaucoup plus ferme et peut-être façonnée plus facilement (surtout pour les tresses, les brioches à tête, …).

Si vous êtes pressé, vous pouvez supprimer la première pousse en mettant directement la pâte au réfrigérateur.

La pâte à brioche peut se faire à la main mais demande à être travaillée longuement d’où l’intérêt d’utiliser un batteur-mélangeur.

Evitez de mettre le sel en contact direct avec la levure car il gêne son effet.

Plus la quantité est importante, mieux se fera la fermentation. Je vous conseille donc de faire 2 fois la recette, ce qui vous fera 3 à 4 brioches, et de congeler le surplus de brioches encore tièdes. Elles seront tout aussi moelleuses lorsque vous les décongèlerez.

Cette recette peut être réalisée en automatique en utilisant la plage de temps de 30 à 44 minutes pour des brioches moyennes en moule (ou la petite plage de 15 à 29 minutes pour de petites préparations).

La veille

Dans la cuve d’un batteur mélangeur, mettez la farine, le sel, le sucre, les œufs et la levure émiettée. Mélangez le tout en vitesse lente, puis battez la pâte en vitesse plus rapide pendant environ 10 minutes (il faut que la pâte se décolle des parois de la cuve et se concentre autour du crochet du batteur).

Ajoutez ensuite le beurre ramolli en petits morceaux, continuez à battre jusqu’à ce que la pâte se détache à nouveau de la cuve (encore environ 5 à 10 minutes). La pâte doit avoir la consistance d’un chewing-gum et ne doit plus coller aux doigts.

Versez la pâte dans un saladier assez grand. Mettez le saladier dans le four au deuxième gradin en fonction "Etuve" à 40°C et laissez lever la pâte 3/4 d’heure à 1 heure, elle doit doubler de volume : c’est la première pousse. Travaillez légèrement la pâte afin de lui redonner son volume initial. Couvrez le saladier avec un film plastique pour éviter le dessèchement.

Mettez au réfrigérateur une nuit : la deuxième pousse se fait lentement au froid.

Le jour même

Retravaillez la pâte afin de lui redonner son volume initial.

Beurrez un moule à brioche (ou deux suivant le volume). Remplissez le moule à mi-hauteur tout en lui donnant la forme définitive : tresse, tête, …

Mettez le moule dans le four en fonction "Etuve" à 40°C et laissez lever jusqu’en haut du moule : c’est la troisième pousse. Sortez la brioche délicatement et passez de la dorure (1 œuf entier battu) à l’aide d’un pinceau et remettez-le dans le four.

Enclenchez la fonction manuelle "Brioches man." à 160°C et faites cuire 35 à 45 minutes (suivant la grosseur).

Vérifiez la cuisson en enfonçant une aiguille à tricoter dans la brioche, si elle en ressort sèche : la brioche est cuite, sinon prolongez le temps de cuisson.

Démoulez délicatement sur une grille.

Laissez refroidir en tenant éloignées les petites mains pour présenter une brioche entière sur la table !

Plus de recettes IkoneRôti de foie de veau sauce fruits rougesCake saléPizza aux poireaux et gorgonzolaGigot de lotte à la brocheCannette aux pralines concasséesTarte TatinVacherinGâteau au chocolatPithiviersBrioche fine-------------------Accueil : Livre des recettes Ikone

Publié dans RECETTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :